L'Europe pourrait devenir "le seul continent à dépendre de l'énergie importée"

15/05/13 à 18:55 - Mise à jour à 18:55

Source: Le Vif

(Belga) L'Europe pourrait devenir "le seul continent à dépendre de l'énergie importée", a affirmé le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, dans un discours prononcé devant des patrons d'entreprises réunis à l'European Business Summit, à Bruxelles.

M. Van Rompuy a évoqué le boom du gaz de schiste aux Etats-Unis, qui sera imité ailleurs sur la planète, notamment en Chine. L'Europe, qui ne dispose quant à elle que de faibles possibilités d'exploiter cette nouvelle ressource, devra payer son énergie plus chèrement que ses concurrents. "Déjà vers 2035, notre dépendance aux importations de pétrole et de gaz atteindra plus de 80%. Cela aura un impact sur la compétitivité de nos entreprises et sur notre économie dans son ensemble", souligne le président du Conseil européen. Cette question sera l'un des thèmes du prochain sommet de l'Union, mercredi prochain à Bruxelles. M. Van Rompuy insiste sur quatre priorités: les économies d'énergie, le marché intérieur, un cadre favorable aux investissements et la diversification des sources d'approvisionnement. Sur ce dernier point, les énergie renouvelables auront une place de choix, ajoute-t-il. "Il y a là un énorme potentiel, aussi en termes de création d'emplois. Nous devrions nous saisir de cette opportunité, en particulier maintenant que les technologies deviennent plus mûres". (Belga)

Nos partenaires