L'Europe ne verra jamais la couleur du Kin de Microsoft

01/07/10 à 13:39 - Mise à jour à 13:39

Source: Le Vif

Le groupe informatique Microsoft cessera progressivement la commercialisation de son smartphone Kin. Lancé en avril dernier aux Etats-Unis, le flop est tel qu'il ne traversera jamais l'Atlantique. La firme mise dès à présent sur le Windows Phone7.

L'Europe ne verra jamais la couleur du Kin de Microsoft

© Microsoft

Le Kin visait une clientèle jeune, de l'adolescent au trentenaire. L'accent était donc mis sur l'accessibilité aux réseaux sociaux, tels que Twitter, Facebook, Myspace. Côté fonctionnalités, Microsoft n'avait pas lésiné sur les moyens. Le "cloud" permettait d'augmenter la vitesse de navigation, de téléchargements et même de récupérer les données personnelles en cas de perte ou vol de votre appareil.

Malgré des caractéristiques alléchantes, présentées en grandes pompes au printemps dernier, le Kin est resté dans les rayons. Les critiques des experts à la sortie du produit étaient mitigées mais rien ne laissait présager un arrêt si brutal. L'analyste Matt Rosoff, de la société Directions On Microsoft, confiait au Figaro "même l'équipe du Kin était surprise".

Cette décision soudaine est tombée quelques semaines après le départ de Robbie Bach, directeur des produits grand public de Microsoft. Résultat, c'est au directeur du groupe, Steve Ballmer, que sont revenues les rênes de ce secteur. Matt Rosoff taxe Steve Ballmer de faire la pluie et le beau temps dans l'activité des portables et d'être à la source de cette décision.

Microsoft n'a donc pas atteint son ambition d'égaler ses deux plus grands concurrents sur le marché des Smartphones : Apple et Blackberry. Mais le groupe ne compte pas s'arrêter sur cette défaite. Désormais, le géant informatique se focalise sur un projet qui pourrait être plus porteur, le système d'exploitation Windows Phone 7. Il disposerait de superbes interfaces logicielles et de jeux vidéo probablement compatibles avec les PC ou les Xbox 360. La contre-attaque envers l'iPhone est attendue pour la fin de cette année dans des produits HP, Samsung ou HTC.

Eve Boidron

Nos partenaires