L'Europe interdit le Motilium en suppositoire et les tablettes de Touristil

08/08/14 à 21:24 - Mise à jour à 21:24

Source: Le Vif

(Belga) Les suppositoires Motilium 60 mg et les tablettes de Touristil ne seront plus vendus dans les commerces belges à partir du 1er septembre, à la suite d'une décision prise par la Commission européenne le 14 juillet dernier. Un avis à ce sujet a été publié vendredi sur le site internet de l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS). Ces médicaments contiennent de la dompéridone, substance autour de laquelle planent trop d'incertitudes, estime la Commission, notamment des effets indésirables cardiaques.

L'Europe interdit le Motilium en suppositoire et les tablettes de Touristil

"Les autorisations de mise sur le marché (AMM) des formulations orales d'une concentration supérieure à 10 mg, des formulations rectales dosées à 10 mg et à 60 mg, et des associations médicamenteuses contenant de la dompéridone/cinnarizine doivent être retirées", précise l'Agence. L'Europe veut également que les notices de certains médicaments soient adaptées. Les titulaires d'autorisations devront mener plusieurs études entre autres sur l'efficacité de la dompéridone pour soulager les nausées et les vomissements chez les enfants avec les doses conseillées. La procédure pour l'application de la décision européenne à l'échelon national est en cours. Les professionnels de la santé recevront toutes les recommandations nécessaires fin août. Les médicaments contenant de la dompéridone ont été autorisés dans la plupart des États membres de l'Union européenne via des procédures nationales depuis les années 1970. En Belgique, leur délivrance est soumise à la prescription médicale depuis le 30 novembre 2013. (Belga)

Nos partenaires