L'Etat fédéral américain au chômage technique

01/10/13 à 07:52 - Mise à jour à 07:52

Source: Le Vif

(Belga) L'Etat fédéral américain a été mis au chômage technique mardi matin pour la première fois depuis 17 ans. Ce "shutdown" devrait affecter des centaines de milliers de fonctionnaires, faute d'un accord sur le budget au Congrès. Les tractations de dernière minute ont échoué entre démocrates et républicains.

L'Etat fédéral américain au chômage technique

Malgré les allers-retours entre le Sénat à majorité démocrate et la Chambre des représentants dominée par les républicains, aucun projet de loi de finances n'a pu être adopté à temps pour le début de l'exercice budgétaire 2014, qui a commencé à minuit (06h00 HB). La Maison Blanche a donc ordonné peu avant minuit aux agences fédérales de déclencher la cessation partielle de leurs activités, à laquelle elles s'étaient préparées. Barack Obama a promulgué lundi soir une loi garantissant aux militaires qu'ils seront cependant payés à temps quoiqu'il arrive. Tous les services fédéraux sont sommés de réduire immédiatement leurs effectifs au minimum vital, parfois à seulement 5% de leur personnel. La sécurité nationale et les services essentiels sont exemptés. Environ 800.000 fonctionnaires jugés non essentiels, sur plus de deux millions, auront quatre heures mardi matin pour se présenter à leurs bureaux, ranger leurs affaires, annuler leurs réunions et rentrer chez eux. Jusqu'à ce que le Congrès s'accorde pour allouer des crédits finançant les agences fédérales. La raison du blocage s'appelle "Obamacare", le surnom de la réforme du système de santé de Barack Obama. Les républicains exigeaient que tout accord budgétaire revienne, d'une manière ou d'une autre, sur cette loi emblématique du premier mandat de Barack Obama, votée en 2010. A partir de mardi, des millions d'Américains démunis d'assurance-maladie vont pouvoir s'inscrire sur un site gouvernemental pour demander à bénéficier d'une assurance subventionnée à partir du 1er janvier 2014. (Belga)

Nos partenaires