L'Etat belge s'apprête à revendre ses parts dans Fortis Banque

13/11/13 à 20:04 - Mise à jour à 20:04

Source: Le Vif

(Belga) L'Etat belge serait sur le point de revendre les parts qu'il détient dans Fortis Banque et de les céder à l'actionnaire principal, BNP Paribas. Une opération qui lui permettrait de faire repasser sa dette publique sous le seuil symbolique des 100% du PNB, selon les sites internet du Tijd et de l'Echo.

Selon ces médias, les négociations seraient proches de leur conclusion. La participation de l'Etat belge dans la banque est valorisée à 2,356 milliards d'euros dans le rapport annuel de la SFPI, le bras financier de l'Etat fédéral. La revente devrait toutefois se conclure sur un montant supérieur, d'après le Tijd et l'Echo. Cette rentrée d'argent frais permettrait à l'Etat fédéral de refaire passer son endettement sous la barre de 100% de son PNB, et ce à deux jours du bulletin que la Commission européenne doit remettre sur la santé budgétaire de la Belgique pour l'année 2014. L'Etat belge détient 25% de Fortis, le solde étant dans les mains de BNP Paribas. Le gouvernement avait décidé d'investir 2 milliards d'euros pour sauver la banque du naufrage au début de la crise financière, en 2008. En l'espace de cinq ans, la banque a été transformée et largement assainie, ce qui en a augmenté sa valeur, soulignent les deux médias. (Belga)

Nos partenaires