L'escalade de la tension se poursuit entre Gibraltar et Madrid

24/08/13 à 22:19 - Mise à jour à 22:19

Source: Le Vif

(Belga) La tension entre l'Espagne et Gibraltar est montée d'un cran samedi, Madrid ayant décidé, selon la presse, de bloquer le passage de camions de pierres destinés à un projet immobilier dans l'est du petit territoire britannique revendiqué par l'Espagne.

Les services des douanes ont décidé d'interdire le passage à la frontière entre l'Espagne et Gibraltar de ces camions, à la demande du parquet général, selon la presse. La dernière phase de tensions entre Londres et Madrid date du 24 juillet lorsque Gibraltar a installé un récif de 70 blocs de béton empêchant l'accès des pêcheurs espagnols à une zone riche en fruits de mer. Depuis, Londres et Madrid ont décidé de porter leurs différends sur la souveraineté de Gibraltar devant les instances et tribunaux internationaux. Et les files d'attente à la frontière s'allongent régulièrement, comme samedi, en raison d'un renforcement des contrôles espagnols vus par Gibraltar comme des mesures de représailles. Vendredi, le chef du gouvernement de Gibraltar Fabian Picardo avait rejeté la demande de Madrid de retirer les blocs de béton. L'Espagne, qui a cédé ce petit territoire à l'Angleterre à l'issue d'un conflit militaire en 1713, devenu depuis un territoire abritant une base navale et de renseignement britannique, tente de le récupérer depuis des dizaines d'années. L'Union européenne s'est engagée à envoyer une mission d'experts "aussi vite que possible". (Belga)

Nos partenaires