L'Equateur prolonge l'asile accordé à Julian Assange

17/07/14 à 11:57 - Mise à jour à 11:57

Source: Le Vif

(Belga) L'Equateur a décidé de prolonger l'asile accordé à Julian Assange au sein de son ambassade de Londres, à la suite de la décision d'un tribunal de Stockholm, qui a maintenu mercredi le mandat d'arrêt européen contre le fondateur de WikiLeaks, accusé d'agressions sexuelles.

L'Equateur prolonge l'asile accordé à Julian Assange

Le mandat d'arrêt avait été lancé fin 2010 à la suite d'une plainte déposée par deux Suédoises qui accusent le fondateur de WikiLeaks de viol et d'agression sexuelle, dans la région de Stockholm cette année là, accusations que réfute Julian Assange. Depuis juin 2012, Julian Assange, âgé de 43 ans, s'est réfugié à l'ambassade d'Equateur à Londres après avoir épuisé tous les recours légaux auprès des tribunaux britanniques pour éviter l'extradition vers la Suède. Il y vit reclus depuis deux ans afin d'éviter d'être extradé en Suède. Il craint in fine d'être extradé aux Etats-Unis, où il est qualifié de terroriste pour avoir diffusé des documents classés secrets. Mercredi, un tribunal de Stockholm a maintenu le mandat d'arrêt européen contre le fondateur de WikiLeaks. Les avocats d'Assange, qui ont fait valoir que l'enquête avait été démesurément longue, ont annoncé qu'ils feraient appel de la décision. De son côté l'Equateur a indiqué jeudi qu'il "renouvelait la validité de l'asile accordé il y a deux ans à Julian Assange". (Belga)

Nos partenaires