L'épandage des routes wallonnes a déjà coûté 50 millions d'euros cet hiver

18/03/13 à 17:05 - Mise à jour à 17:05

Source: Le Vif

(Belga) Hiver rigoureux oblige, les opérations d'épandage et de déneigement des routes wallonnes ont déjà coûté 50 millions d'euros, soit plus du double que l'hiver précédent, selon des chiffres livrés lundi par le ministre wallon des Travaux publics, Carlo Di Antonio (cdH) devant le Parlement wallon.

Selon un décompte provisoirement arrêté au 13 mars, la durée des épandages en Wallonie se monte déjà cet hiver à quelque 56.000 heures au cours desquelles pas moins de 138.000 tonnes de sel ont été répandues, contre 47.000 tonnes seulement l'hiver dernier. Les chiffres définitifs pour cet hiver 2012-2013 ne seront toutefois arrêtés qu'au 15 avril prochain. M. Di Antonio a souligné que ces coûts substantiels ne couvraient que le seul dégagement des routes et la sécurité des usagers. Ils n'incluent donc pas les dégradations au revêtement des voiries causées par cet hiver rigoureux. Interrogé sur l'intérêt d'interdire la circulation des camions sur les autoroutes wallonnes lors d'épisodes neigeux abondants comme celui du début de la semaine dernière, le ministre wallon s'y est opposé. "Cela n'aurait servi à rien et n'aurait pas diminué la quantité d'embouteillages enregistrée. Bien au contraire! Dévier et stocker des poids lourds mène automatiquement à une concentration de camions en des lieux et donc augmente le risque d'avoir des usagers coincés par ce trafic lourd". (MUA)

Nos partenaires