L'entrée du convoi russe va "approfondir" la crise

22/08/14 à 17:48 - Mise à jour à 17:48

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a "condamné" vendredi l'entrée du "soi-disant" convoi humanitaire russe en Ukraine, jugeant que cette évolution "ne peut qu'approfondir la crise" dans la région.

L'entrée du convoi russe va "approfondir" la crise

L'entrée de ce convoi sans accord ukrainien "ni aucune implication du Comité international de la Croix-Rouge" constitue "une violation flagrante des engagements internationaux de la Russie" et une "violation supplémentaire de la souveraineté ukrainienne par la Russie", a affirmé M. Rasmussen, cité dans un communiqué. "Cela ne peut qu'approfondir la crise dans la région", a-t-il estimé. "Le mépris des principes humanitaires internationaux soulève de nouvelles questions quant à savoir si l'objectif réel de ce convoi est d'aider les civils ou d'apporter des fournitures aux séparatistes armés", a-t-il ajouté. Selon M. Rasmussen, l'entrée de ce convoi "coïncide avec une escalade importante de l'implication russe dans l'Est (séparatiste de l'Ukraine) depuis la mi-août, y compris l'utilisation de forces russes". L'Otan avait fait état début août d'une augmentation du nombre des militaires russes le long de la frontière avec l'Ukraine, passé, selon elle, de 12.000 à la mi-juillet à 20.000, y voyant une "situation dangereuse". L'Alliance avait aussi fait part de ses craintes que la Russie n'utilise "le prétexte d'une mission humanitaire ou de maintien de la paix pour envoyer des soldats dans l'est de l'Ukraine". (Belga)

Nos partenaires