L'Egypte dément avoir bombardé des milices islamistes en Libye

24/08/14 à 11:25 - Mise à jour à 11:25

Source: Le Vif

(Belga) L'Egypte a démenti "catégoriquement" dimanche avoir bombardé des positions de milices islamistes libyennes engagées dans la bataille pour le contrôle de l'aéroport de Tripoli, comme ces dernières en ont accusé Le Caire.

Samedi, un porte-parole de miliciens islamistes a accusé nommément l'Egypte et les Emirats Arabes unis d'être responsables des raids nocturnes qui ont frappé par deux fois cette semaine leurs positions près de l'aéroport de la capitale libyenne. Il a affirmé que le gouvernement provisoire et le Parlement étaient complices de ces raids. "L'Egypte dément catégoriquement les informations de presse sur des bombardements par des avions de combat égyptiens de positions contrôlées par des milices islamistes armées dans la capitale libyenne Tripoli", a affirmé dans un communiqué le ministère égyptien des Affaires étrangères. "Ces informations sont dénuées de tout fondement", a ajouté le communiqué. L'accusation des islamistes visant les Emirats et l'Egypte est intervenue après plusieurs jours de spéculations sur l'identité des avions qui ont attaqué les rangs islamistes. (Belga)

Nos partenaires