L'économie plus importante que l'institutionnel pour la N-VA (Siegfried Bracke)

31/08/13 à 07:23 - Mise à jour à 07:23

Source: Le Vif

(Belga) La N-VA serait prête à monter au gouvernement fédéral sans une réforme de l'Etat, indique samedi le député nationaliste flamand Siegfried Bracke dans les colonnes des journaux Le Soir, De Standaard et Het Nieuwsblad, car la priorité du parti est le volet socio-économique.

Siegfried Bracke confie dans la presse que son parti serait prêt à négocier un virage à 180 derés. "Nous sommes candidats au pouvoir à l'échelon fédéral, avec un programme socio-économique. On ne pourra plus nous faire le reproche de tout bloquer." "Nous devons nous poser la question de savoir si un programme socio-économique ne mènera pas en lui-même à un modèle confédéral", ajoute-t-il, indiquant que selon lui, le confédéralisme ne serait plus la priorité de la N-VA, que "cela se fera en cours de route". Et de pointer les vraies urgences: les pensions, la compétitivité et la fiscalité. (Belga)

Nos partenaires