L'échevin néerlandophone d'Auderghem se voit attribuer l'Égalité des chances

04/12/12 à 14:17 - Mise à jour à 14:17

Source: Le Vif

(Belga) L'échevin néerlandophone Dirk Hoornaert (Samen) se voit attribuer, outre les Affaires flamandes et l'Informatique communale, la compétence de l'Égalité des chances, dans sa commune d'Auderghem. C'est ce qui a été annoncé mardi matin, lors de la présentation de la nouvelle majorité.

L'échevin néerlandophone d'Auderghem se voit attribuer l'Égalité des chances

Cette majorité auderghemoise est formée sur base d'un accord de majorité entre la Liste du Bourgmestre (FDF-MR) et Samen. "Il ne s'agit pas d'un choix politique mais logique", a affirmé le bourgmestre Didier Gosuin (FDF). "Dirk Hoornaert était le meilleur candidat, meilleur que les autres partis." M. Hoornaert se voit attribuer trois compétences en tant qu'échevin. En plus des Affaires flamandes et de l'Informatique communale, il endosse l'Égalité des chances, une matière qui tient fort à coeur au Collège, qui souhaite s'atteler rapidement à la tâche. Ainsi, Auderghem est la seule commune bruxelloise à avoir développé un "plan diversité". La majorité souhaite investir dans l'offre de formation à Auderghem, constatant l'impossibilité pour de nombreux Bruxellois d'accéder au marché du travail. Un autre objectif important du nouveau Collège est la lutte contre l'appauvrissement de la population. Cet appauvrissement s'explique en partie par l'exode de la classe moyenne. "La qualité de vie à Bruxelles doit être améliorée, notamment en investissant dans l'infrastructure et en améliorant le lien social et culturel entre les Bruxellois", estime le bourgmestre. "Nous devons réfléchir à la ville de demain. Nous sommes prêts pour cela! " (KRISTOF VAN ACCOM)

Nos partenaires