L'échevin des travaux de La Louvière a été domicilié d'office par le collège communal

26/11/13 à 10:28 - Mise à jour à 10:28

Source: Le Vif

(Belga) Le Collège de La Louvière a procédé lundi à l'inscription d'office de l'échevin des travaux, Antonino Buscemi, à une adresse différente de celle figurant au registre national. L'intéressé pourrait faire l'objet d'une mesure de méfiance constructive par le PS louviérois.

L'échevin des travaux de La Louvière, Antonino Buscemi, qui avait signé le troisième score en voix de préférences aux dernières élections communales, est dans l'oeil du cyclone. Le collège communal a décidé, après enquête, de l'inscrire d'office à une adresse différente de celle qui figure au registre national. L'information, révélée par Sud Presse, a été confirmée par Jacques Gobert, bourgmestre de La Louvière. "Monsieur Buscemi est domicilié chez ses parents mais il n'habite pas là", a expliqué Jacques Gobert. "Il habite avec sa compagne, dans l'entité certes. Le collège s'est exprimé lundi en faveur d'une domiciliation d'office là où il habite vraiment. L'intéressé a contribué à une fraude sociale dans la mesure où sa compagne bénéficie d'allocations de chômage, d'allocations familiales pour leur enfant calculées sur base des revenus, d'un logement social. Le dossier judiciaire est à l'auditorat du travail." Selon Jacques Gobert, l'assemblée générale du PS louviérois statuera sur le maintien ou non de sa confiance en l'intéressé et sur l'éventuel dépôt d'une motion de méfiance constructive à sa charge lors du conseil communal du 16 décembre. Cette motion, si elle est votée, pourrait conduire l'intéressé hors de la scène politique locale. (Belga)

Nos partenaires