L'échevin Boiketé négocie pour lever la menace de grève le 16 janvier au lycée Cudell

07/01/13 à 20:56 - Mise à jour à 20:56

Source: Le Vif

(Belga) Philippe Boiketé (PS), le nouvel échevin en charge de l'enseignement à Saint-Josse-Ten-Noode, a expliqué, lundi, être en négociation avec l'ensemble des forces syndicales au lycée Guy Cudell pour apaiser les problèmes d'organisations stagnant depuis plusieurs années.

Un préavis de grève au lycée Cudell a été annoncé dans le journal Le Soir de lundi. Celui-ci a été reçu par Philippe Boiketé le 12 décembre dernier, soit cinq jours après son entrée en fonction. Il a été déposé par le syndicat libéral SLFP et prendra effet le 16 janvier prochain. "Je vais jouer la transparence pour régler les tensions", affirme l'échevin. "Mais j'aurais préféré qu'on me laisse faire mes preuves." Sur base des premières rencontres avec les syndicats, Philippe Boiketé a, entre autres, décidé de lutter contre l'absentéisme des élèves, de contrôler les entrées des jeunes extérieurs et de mettre en place un cadastre pour reporter la situation et les heures de chaque enseignant afin de pallier leur démotivation et de procéder par la suite aux régularisations demandées. Il est prévu qu'un nouveau préfet soit prochainement nommé. La succession de la direction de l'établissement a été difficile. Une préfète dirigeait le lycée de longue date "en parfaite autonomie". Deux préfets, dont la préfète actuelle, se sont succédés après son départ. Depuis la rentrée 2011, la préfète faisant fonction a repris les commandes en attendant une nomination. Elle est secondée par un coach depuis février 2012. (VIM)

Nos partenaires