L'avion solaire Solar Impulse atteint Phoenix, première étape du périple américain

04/05/13 à 11:52 - Mise à jour à 11:52

Source: Le Vif

(Belga) L'avion expérimental suisse solaire Solar Impulse a atterri en pleine nuit à l'aéroport de Phoenix, au sud-ouest des Etats-Unis, selon des images diffusées en direct samedi matin sur le site internet des organisateurs. L'appareil a ainsi accompli la première étape de sa traversée du pays de l'Oncle Sam.

L'avion solaire Solar Impulse atteint Phoenix, première étape du périple américain

Piloté par le Suisse Bertrand Piccard, l'avion est arrivé à l'aéroport international Sky Harbor de Phoenix à 09h30 HB. Il était parti de Californie dix-huit heures auparavant. L'appareil restera quelques jours sur place. Des visites sont organisées dimanche et mardi à Phoenix, indique encore le site de Solar Impulse. Les étapes suivantes sont censées le mener successivement à Dallas, Saint Louis et Washington DC, mais le calendrier de son périple dépendra de la météo. Les organisateurs de l'expérience prévoient d'achever leur traversée dans deux mois environ sur l'aéroport John F. Kennedy de New York. Les deux pilotes et concepteurs du projet, Bertrand Piccard et André Borschberg, se relaieront au fil des étapes, l'avion n'étant équipé que d'un seul siège. Solar Impulse est propulsé par 12.000 cellules photovoltaïques installées sur ses ailes et qui alimentent des batteries rechargeables, ce qui lui permet de voler de nuit. Sa consommation d'énergie équivaut à celle d'un scooter pour une vitesse moyenne de 69 kilomètres/heure à une altitude maximale de 8.500 mètres. Le programme de vols de l'appareil est censé permettre aux ingénieurs de parfaire la conception d'un avion plus avancé destiné à accomplir le tour du monde en 2015. En 2010, l'avion solaire a effectué un vol sans escale de 26 heures. Un an après, il a réalisé son premier vol international entre la Belgique et la France. En juin 2012, l'appareil a réussi son premier périple transcontinental de 2.500 km entre Madrid et Rabat au Maroc en 20 heures. (Belga)

Nos partenaires