L'aviation syrienne bombarde les rebelles à l'assaut d'une base du nord

19/10/12 à 09:37 - Mise à jour à 09:37

Source: Le Vif

(Belga) L'aviation syrienne bombardait vendredi matin les positions des rebelles qui avaient lancé la veille un assaut contre une base militaire stratégique dans le nord-ouest de la Syrie, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'aviation syrienne bombarde les rebelles à l'assaut d'une base du nord

"Les avions militaires ont lâché des bombes qui ont visé les rebelles aux abords du camp de Wadi Deif", notamment dans les villages de Talmans et Maarchémcha, indique l'ONG, précisant que les combats ont baissé en intensité dans la nuit. Jeudi, les insurgés avaient annoncé avoir lancé "l'assaut final" contre la base stratégique de Wadi Deif, qui abrite quelque 250 soldats, des chars et d'importants réservoirs de carburant. Les combats ont fait six morts parmi les soldats de la base, selon l'OSDH, d'après qui "au moins 2.500 insurgés participent aux combats". De même source, la rébellion aurait mis la main sur un dépôt d'engrais dans la base. A l'ouest du camp, au moins 49 personnes, dont 23 enfants, ont été tuées jeudi dans des bombardements de l'armée sur Maaret al-Noomane, une ville clé sous contrôle rebelle dans le nord de la Syrie. Une frappe aérienne a détruit deux immeubles et une mosquée où étaient réfugiés femmes et enfants. Toutes les victimes ensevelies sous les gravats de l'immeuble ont pu être dégagées. Mais des corps étaient encore sous les décombres de la mosquée voisine, ont précisé les secouristes et une source hospitalière. A travers le pays, les violences ont fait jeudi 168 morts, dont 37 rebelles, 61 soldats et 70 civils - dont 26 enfants -, selon l'OSDH. (-)

Nos partenaires