L'Autriche va retirer ses troupes du plateau du Golan

06/06/13 à 15:32 - Mise à jour à 15:32

Source: Le Vif

(Belga) L'Autriche va retirer ses 378 soldats présents sur le plateau du Golan au sein de la Force des Nations unies pour l'observation du désengagement (FNUOD), ont annoncé jeudi le chancelier et le vice-chancelier autrichiens.

L'Autriche va retirer ses troupes du plateau du Golan

"Les événements de ce matin ont montré qu'une attente prolongée n'était plus tenable", ont indiqué Werner Faymann, chancelier, et Michael Spindelegger, vice-chancelier et ministre des Affaires étrangères, dans un communiqué commun, en référence à des troubles autour d'un point de passage sur la ligne de cessez-le feu avec Israël sur le plateau du Golan. "La sécurité de nos soldates et soldats est prioritaire, cette décision est en conséquence nécessaire", ont-ils déclaré pour justifier le retrait du contingent autrichien, dont les modalités doivent être fixées prochainement. "Le ministère de la Défense nous a expliqué, après des entretiens avec des responsables sur place, que la participation des soldats de l'armée autrichienne à la mission de l'ONU ne peut plus être maintenue", ont-ils indiqué. Jeudi, l'armée syrienne avait repris le contrôle du point de passage de Qouneitra, sur la ligne de cessez-le-feu avec Israël sur le plateau du Golan, tombé dans la matinée aux mains des rebelles. L'Autriche était, au 30 avril, un des trois pays qui composent la FNUOD (environ un millier de soldats au total), avec les Philippines et l'Inde. Le Canada, le Japon et la Croatie qui faisaient partie de la force, avaient déjà retiré leur troupes il y a quelques mois. Les soldats autrichiens sont présents sur ce plateau depuis la création de la FNUOD en 1974 et ce contingent représente le plus important déploiement de soldats autrichiens à l'étranger. (Belga)

Nos partenaires