L'Australie lance une enquête nationale sur des abus sexuels d'enfants

12/11/12 à 09:56 - Mise à jour à 09:56

Source: Le Vif

(Belga) La Première ministre australienne a annoncé lundi l'ouverture d'une enquête publique nationale sur les réponses apportées par les institutions aux nombreuses plaintes pour abus sexuels perpétrés sur des enfants, après une série de scandales impliquant des prêtres catholiques.

L'Australie lance une enquête nationale sur des abus sexuels d'enfants

"Il a été révélé que les agresseurs ont été bougés d'un endroit à l'autre, plutôt que soient dénoncés la nature de leurs méfaits et les crimes commis", a déclaré Julia Gillard. "Il y a eu trop d'adultes qui ont refusé de regarder ce mal" et "je pense qu'en ces circonstances, il est adéquat de proposer une réponse nationale, via une commission royale", qui élargira son champ d'action au-delà de l'Église catholique, a-t-elle ajouté. Une commission royale en Australie est chargée de mener une enquête publique, à l'initiative du gouvernement, et elle est dotée de pouvoirs judiciaires. Un inspecteur principal, Peter Fox soutient qu'"un archevêque, un évêque et un prêtre" ont couvert des faits de pédophilie dans la vallée du Hunter, à 170 kilomètres au nord de Sydney. Cet officier fort de 35 ans de maison a également porté des accusations cinglantes à l'encontre de sa propre hiérarchie. Il prétend avoir reçu l'ordre de transmettre ses conclusions avant d'être dessaisi de l'enquête. A la suite de ces accusations, la Nouvelle-Galles du Sud avait lancé une enquête début novembre. Une enquête similaire est en cours dans l'État de Victoria où au moins 620 enfants ont été abusés par des prêtres depuis les années 1930. (JAV)

Nos partenaires