L'ASBL VentdeRaison demande le gel immédiat de la construction d'éoliennes en Wallonie

10/07/13 à 13:42 - Mise à jour à 13:42

Source: Le Vif

(Belga) VentdeRaison (VdR), la fédération des groupes d'opposants aux éoliennes en Wallonie, appelle le gouvernement wallon à "tout arrêter et à réfléchir avant de construire une seule éolienne de plus", a déclaré mercredi le président Patrice d'Oultremont lors d'une conférence de presse à Namur, dénonçant les "dérives", le "coût considérable" et le "manque de fondement" de ce qu'il qualifie d'"affaire d'Etat".

L'ASBL VentdeRaison demande le gel immédiat de la construction d'éoliennes en Wallonie

VdR accuse le gouvernement wallon "d'occulter certaines informations qui mettraient à mal la politique gouvernementale en matière d'éolien". "Nous avons demandé une étude de bruit réalisée par le bureau ICA et transmise au ministre de l'Environnement, Philippe Henry, qui refuse de nous fournir ces informations nécessaires. La commission de recours a rendu un avis consultatif conseillant au cabinet de nous les procurer. Nous n'avons toujours rien reçu et nous devrons probablement ester en justice pour obtenir la simple application de la loi", a expliqué Didier Arts, ingénieur et membre de VdR. L'ASBL dénonce les nuisances occasionnées par le bruit des éoliennes. "La distance entre les éoliennes et les habitations n'est pas un critère suffisant pour limiter les nuisances. C'est une tromperie pour les riverains et les promoteurs", ajoute Didier Arts, présentant les résultats de mesures sonores réalisées par VdR et les conclusions d'une rencontre avec l'agence fédérale de l'environnement (UBA) allemande. "Si le gouvernement est amené à bouleverser son plan, c'est à cause du problème de bruit et de la pression de la société civile", précise Patrice d'Oultremont. (Belga)

Nos partenaires