L'armée israélienne évacue un camp militant palestinien en Cisjordanie

21/01/13 à 10:50 - Mise à jour à 10:50

Source: Le Vif

(Belga) L'armée israélienne a évacué et démantelé lundi à l'aube un campement établi vendredi par des militants palestiniens près du village de Beit Iksa, en Cisjordanie, pour dénoncer des confiscations de terres, a-t-on appris de sources militaires.

Quatre grandes tentes bleues et une structure de brique en construction ont été détruites, et "vingt Palestiniens qui se trouvaient sur les lieux ont été évacués sans incident", a-t-on précisé. Dimanche soir, l'armée israélienne avait remis des ordres d'évacuation aux militants, qui avaient installé vendredi ce campement baptisé "Bab al-Karama" ("Porte de la Dignité") pour dénoncer la confiscation par l'armée israélienne de 50 hectares à Beit Iksa, au nord-ouest de Jérusalem. Selon un porte-parole militaire dimanche, trois des tentes et le bâtiment se trouvaient sur des terres domaniales, administrées par l'armée israélienne tandis que la quatrième tente avait été installée sur le projet de tracé de la barrière de séparation israélienne en Cisjordanie. Le campement de Beit Iksa fait suite à un autre village de toile dressé le 11 janvier sur le site d'un projet de construction israélien dans la zone E1, qui relierait Jérusalem-Est occupé et annexé à la colonie de Maalé Adoumim et couperait la Cisjordanie en deux, compromettant la viabilité d'un futur État palestinien. La police avait évacué ce camp de 24 tentes le 13 janvier. (JAV)

Nos partenaires