L'armée digitale de la N-VA

23/05/14 à 14:11 - Mise à jour à 14:11

Source: Le Vif

"Nous construisons une armée digitale avec la N-VA." Voilà comment Bart De Wever qualifiait la stratégie du parti nationaliste sur internet, dans un entretien avec l'agence numérique newsmonkey.be/

L'armée digitale de la N-VA

Ce samedi 24 mai, la veille du scrutin, la N-VA va littéralement bombarder les réseaux sociaux via un message lancé par le biais de la plateforme Thunderclap ("Coup de tonnerre"), qui maximalisme l'impact des messages sur Facebook ou Twitter. La fin de la campagne se résumera dès lors à un message binaire : "Etes-vous pour le modèle PS ou pour le modèle N-VA ?"

Plus de 2 200 sympathisants nationalistes ont déjà donné leur accord pour diffuser ce message, qui touchera donc instantanément plus d'un million d'internautes. La technique a déjà été utilisée par la Maison Blanche, les Nations unies ou des stars comme Beyonce. Le même jour, B Plus répliquera par un message, via Thunderclap également, affirmant que "la Belgique est un atout pour les Flamands, les Wallons et les Bruxellois".

Nos partenaires