L'armée belge au régime sec

11/02/13 à 07:22 - Mise à jour à 07:22

Source: Le Vif

(Belga) Le budget de la Défense a baissé de 20,54% de 1995 à 2011, malgré un produit intérieur brut en croissance de 30,26% sur la même période, a constaté le professeur d'Économie à l'École royale militaire, Wally Struys, peut-on lire lundi dans Le Soir.

D'autres chiffres rassemblés par l'Institut des Comptes Nationaux et agglomérés par fonctions publiques ne démentent pas ceux du PIB. Depuis la fin de l'armée des miliciens (1994), non seulement la Défense est lentement devenue l'une des fonctions les moins bien dotées du pays mais elle est aussi la seule parmi les "mineures" dont la dynamique soit négative. L'ensemble des administrations ont vu leurs dépenses fonctionnelles augmenter de 39,69% de 1995 à 2011. La fonction Défense (avec la Protection civile) a vu au contraire ses dépenses rabotées de 16,28%. (JAV)

Nos partenaires