L'armée américaine pense à l'UZ Gent pour des greffes du visage

03/05/14 à 07:22 - Mise à jour à 07:22

Source: Le Vif

(Belga) L'hôpital universitaire de Gand (UZ Gent) figure parmi les candidats pour effectuer des greffes du visage sur des soldats américains invalides, rapporte samedi De Morgen. L'armée américaine a entamé des discussions exploratoires avec l'hôpital. Quelque 150 à 200 soldats américains sont actuellement admissibles au programme de transplantation.

Le chirurgien plastique Phillip Blondeel (UZ Gent), le premier Belge à avoir réussi une greffe du visage, a été contacté par l'armée américaine lors d'une visite aux Etats-Unis l'année dernière. "Il s'agit d'une initiative qui permettrait aux centres américains et européens de collaborer", indique-t-il. "Une sorte d'alliance pour aider les soldats invalides." Aujourd'hui, trente greffes du visage ont déjà été réalisées à travers le monde. L'ensemble de la procédure, du donneur à l'opération, nécessite plusieurs années. La chirurgie est encore dans une phase expérimentale mais un nouveau rapport se montre favorable à la recherche. (Belga)

Nos partenaires