L'appel du PTB à fleurir la commune de Schaerbeek contre les SAC a été entendu

27/08/13 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Le Vif

(Belga) Réagissant à la sanction administrative communale (SAC) reçue la semaine dernière par une habitante de l'avenue des Azalées, à Schaerbeek, pour avoir déposer un pot de fleurs devant chez elle, le conseiller communal schaerbeekois Axel Bernard (PTB) a lancé, mardi matin, un appel aux habitants de la commune à faire de même pour protester contre l'absurdité de cette sanction et l'arbitraire des SAC en général. Réuni en matinée, le collège a assuré que la dame en question ne recevrait pas d'amende, rapporte-t-il.

La Schaerbeekoise concernée a été invitée par courrier, la semaine dernière, à émettre ses observations au "fonctionnaire sanctionnateur", qui devait décider s'il y avait lieu de lui dresser une SAC, qui peut s'élever jusqu'à 250 euros. En signe de protestation, Axel Bernard a installé, mardi matin, un pot de fleurs devant chez lui, avec une pancarte indiquant "Ceci est un acte de désobéissance civile contre les sanctions administratives communales". En réponse à son appel, il a reçu quelques photos de riverains en matinée. "En sanctionnant la présence d'un pot de fleurs, la commune de Schaerbeek se voit attribuer la palme d'or des absurdités sanctionnées par les communes", estime Axel Bernard. "Loin devant Termonde, qui considère le lancer de boules de neige comme une incivilité à sanctionner, ou Deinze, où ramasser les confettis lors du défilé de carnaval est passible de sanctions". (Belga)

Nos partenaires