L'Amérique rend un dernier hommage à la mémoire de Neil Armstrong

13/09/12 à 18:03 - Mise à jour à 18:02

Source: Le Vif

(Belga) Les Etats-Unis ont rendu jeudi un dernier hommage à la mémoire de Neil Armstrong, premier homme à avoir marché sur la Lune, lors d'une cérémonie à la cathédrale nationale de Washington en présence de personnalités du monde spatial, de responsables politiques et de sa famille.

L'Amérique rend un dernier hommage à la mémoire de Neil Armstrong

La cérémonie, très sobre, d'un peu plus d'une heure, pour honorer l'ancien astronaute décédé le 25 août à l'âge de 82 ans, a débuté par l'entrée des membres de sa famille dans la cathédrale remplie de monde, devancés par un joueur de cornemuse. Quatre membres en uniforme de la Marine américaine, à laquelle a appartenu Neil Armstrong comme pilote, leur ont emboîté le pas en portant le drapeau américain. "Neil Armstrong a laissé plus que ses empreintes de pas sur la Lune, il inspirera les générations futures avec son esprit de découverte, sa modestie et son leadership, pour donner une nouvelle direction à l'exploration spatiale", a déclaré le patron de la Nasa, Charles Bolden, citant une lettre du président américain Barack Obama qu'il a remise à la famille de l'astronaute disparu. Visiblement très ému, Eugene Cernan, le dernier des douze hommes à avoir marché sur le sol lunaire en 1972, a été très éloquent pour son ami proche: "Personne n'aurait accepté la responsabilité de cette réussite exceptionnelle avec plus de dignité et de grâce que Neil Armstrong", a-t-il souligné. Michael Collins, son compagnon d'équipage de la mission Apollo 11 qui pilotait le module resté en orbite lunaire, a conduit les prières et Buzz Aldrin, le deuxième homme sur la Lune, était au premier rang. Un orchestre de la Marine, la chanteuse de jazz Diana Krall ainsi que le choeur de la Cathédrale ont également animé la cérémonie. (MUA)

Nos partenaires