L'ambassade de Belgique à Londres ne paie pas le péage urbain

18/10/13 à 07:26 - Mise à jour à 07:26

Source: Le Vif

(Belga) L'ambassade de Belgique à Londres refuse depuis déjà dix ans de payer le péage urbain et les amendes liées à ce refus. Les Britanniques veulent récupérer près de 400.000 euros via la Cour internationale de Justice, rapporte vendredi Het Laatste Nieuws.

L'ambassade de Belgique à Londres ne paie pas le péage urbain

Selon le service public du transport à Londres (TfL), les diplomates belges refusent depuis déjà dix ans de payer la 'Congestion Charge' et les amendes qui découlent de l'absence de paiements. Le péage urbain 'Congestion Charge' est une taxe imposée en vue de réduire le nombre de voitures dans le centre-ville de Londres. Les Britanniques considèrent qu'il s'agit d'une redevance liée à un service et non un impôt. "Cela signifie que les diplomates ne sont pas exemptés du paiement. Environ les trois-quarts de toutes les ambassades à Londres payent le péage sans se plaindre. Mais il reste une petite minorité qui refuse obstinément de contribuer comme tout le monde. Et ce malgré plusieurs initiatives à travers les canaux diplomatiques", a déclaré Paul Cowperthwaite, le responsable du service péage au sein de TfL. Londres réclame un total de 87 millions d'euros à l'ensemble des diplomates qui refusent de payer le péage, dont 7,5 millions aux diplomates américains, 5,08 millions aux diplomates japonais et 4,95 millions aux diplomates russes. (Belga)

Nos partenaires