L'alcool frelaté fait déjà 18 morts en République tchèque

13/09/12 à 18:13 - Mise à jour à 18:13

Source: Le Vif

(Belga) L'actuelle vague d'intoxication à l'alcool frelaté en République tchèque a déjà fait au moins 18 morts, a rapporté jeudi l'agence CTK citant les autorités régionales.

La dix-huitième victime est un retraité mort mercredi après-midi dans son appartement à Havirov (nord-est) où les sauveteurs ont trouvé une bouteille d'alcool sans accise, selon la porte-parole de la police locale Zlatuse Viackova, citée par l'agence tchèque. Cette région dont le chef-lieu est la troisième ville tchèque Ostrava (environ 300.000 habitants) est la plus lourdement frappée, avec dix morts. Une vingtaine de personnes demeuraient hospitalisées jeudi, certains frappés de cécité et placés dans un coma artificiel. La police a par ailleurs annoncé jeudi avoir saisi une grande quantité d'alcool sans accise, dans différentes villes du nord-est du pays. "Sur un marché à Cesky Tesin, nous avons avons saisi 200 litres d'alcool sans accise, dans des bouteilles d'un litre", a déclaré la porte-parole de la police, Daniela Vlckova. La police a également découvert quelque 500 bouteilles d'alcool "suspect" ainsi que des centaines d'étiquettes de différents producteurs d'alcool, dans un atelier clandestin de remplissage installé dans un garage à Zlin (300 km à l'est de Prague). "Les résultats des tests de laboratoire de cet alcool saisi seront connus vendredi au plus tôt", a affirmé à l'AFP le porte-parole de la police de Zlin, Petr Jaros. Le ministre tchèque de la Santé Leos Heger a annoncé mercredi que le gouvernement avait interdit jusqu'à nouvel ordre la vente dans les kiosques de spiritueux à plus de 30 degrés d'alcool. "Le gouvernement a mis sur pied une commission interministérielle qui a immédiatement commencé à travailler", a annoncé de son côté le Premier ministre Petr Necas. (MUA)

Nos partenaires