L'aide au développement plombée par la crise économique

13/09/12 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Source: Le Vif

(Belga) Le budget de l'aide au développement alloué par l'Union européenne et la Belgique accuse une baisse "historique", a déploré jeudi le Centre national de coopération au développement (CNCD-11.11.11) à l'occasion de sa rentrée politique. L'asbl, qui regroupe plus de 90 ONG, demande au gouvernement belge de réviser sa stratégie et son modèle de coopération au développement.

Le contexte international, particulièrement la crise économique qui secoue l'Europe, a pesé sur la solidarité et l'aide au développement, indique le CNCD-11.11.11. "Nous enregistrons une baisse historique de l'aide de l'Union européenne, et donc de la Belgique, après plusieurs années de hausse", a regretté Arnaud Zacharie, secrétaire général. En 2011, le budget belge de l'aide, d'ailleurs gelé jusqu'en 2014, atteignait 0,53% du Revenu National Brut (RNB), qui correspond à la somme annuelle des revenus des résidents d'une économie. Un score inférieur à l'objectif des 0,7% fixé en 2010. "Et l'Etat comptabilise la prise en charge des demandeurs d'asile ou d'étudiants étrangers sur le territoire belge comme de l'aide au développement", a précisé Oumou Zé, chargée de recherche au CNCD-11.11.11. "Si on soustrait ces 'aides-fantômes', l'aide réelle descend à 0,47% du RNB." Le CNCD-11.11.11 appelle désormais le gouvernement belge à prendre des mesures concrètes pour relancer l'aide au développement, à adopter une stratégie spécifique selon les pays partenaires et à créer un modèle belge ambitieux pour la Cohérence des Politiques pour le Développement (CPD), censée affecter les flux de financement de manière cohérente. (VIM)

Nos partenaires