L'affaire Vandercammen contre le Crioc plaidée en 2014

13/11/12 à 18:39 - Mise à jour à 18:39

Source: Le Vif

(Belga) Les avocats du Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs (Crioc) et ceux de son ancien directeur, Marc Vandercammen, ont établi mardi les délais de remise de leurs conclusions. Le litige qui se déroule devant le tribunal du travail de Bruxelles concerne le licenciement de Marc Vandercammen. Ce dernier, qui avait appris la perte de son poste par la presse, réclame des indemnités à son ex-employeur.

Les parties se sont entendues sur les délais de dépôt de leurs conclusions. Toutes les pièces, dont les deux audits dont s'était servi le Crioc pour justifier le licenciement, ont été remises et incluses au dossier. La prochaine étape, les plaidoiries, n'aura cependant pas lieu avant 2014. Une date précise sera communiquée ultérieurement par le tribunal aux parties. Dans ce litige, Marc Vandercammen, ex-directeur du Crioc, réclame des indemnités de rupture complémentaires. Le demandeur, ayant appris son licenciement via les médias, estime que sa destitution, en juin dernier, n'a pas été effectuée dans les règles. Il réclame ainsi aujourd'hui plus du double des 200.000 euros bruts versés à son départ. (MUA)

Nos partenaires