L'affaire liée à la tentative de suicide à l'audience réexaminée

24/03/14 à 17:11 - Mise à jour à 17:11

Source: Le Vif

(Belga) Le président de la 55e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles n'a pas rendu de jugement, lundi, dans l'affaire liée à la tentative de suicide à l'audience en février dernier. L'épouse d'un homme qui comparaissait pour coups et blessures sur celle-ci s'était en effet blessée avec un couteau à l'intérieur même de la salle d'audience. Compte tenu de ces événements qui se sont déroulés devant lui, le juge a ordonné la réouverture des débats en vue d'une redistribution, autrement dit la fixation de cette affaire devant une autre chambre.

Medhi B., âgé de 32 ans, devait être jugé lundi notamment pour des faits de coups et blessures sur son épouse. Celle-ci avait porté plainte puis l'avait retirée. Lors de la précédente audience, en février dernier, au moment où le juge avait clos les débats, cette dame avait sorti un couteau et s'était poignardée au niveau du cou. En entendant le ministère public réclamer une peine de 50 mois de prison à l'encontre de son mari, elle avait paniqué et s'en était voulue, selon l'avocate du prévenu, Me Catherine Toussaint. Le service de sécurité du palais de justice était intervenu et la dame avait été admise à l'hôpital Brugmann. Ses jours n'étaient pas en danger. Le prévenu avait ensuite été entendu comme témoin par un juge d'instruction concernant l'acte commis par son épouse. L'affaire sera prochainement fixée devant un autre siège, au tribunal correctionnel de Bruxelles. (Belga)

Nos partenaires