L'abus d'alcool provoque un quart des 30.000 décès sur les routes de l'UE

14/12/12 à 21:19 - Mise à jour à 21:19

Source: Le Vif

(Belga) L'abus d'alcool est responsable de près d'un quart des quelque 30.000 morts, enregistrés chaque année dans des accidents de la route dans l'Union européenne, a indiqué vendredi l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT).

"Près de 30.000 personnes meurent dans des accidents de la route dans l'UE chaque année et l'alcool, responsable d'environ un quart des décès, reste la principale substance mettant en danger les vies sur les routes de l'Europe", souligne l'OEDT dont le siège est à Lisbonne. Intitulé "Conduite sous l'influence des drogues, de l'alcool et des médicaments" (DRUID, selon son acronyme anglais), le rapport est le fruit d'une étude menée de 2006 à 2011 dans 13 pays de l'UE. Au cours de cette étude, quelque 50.000 conducteurs ont été soumis de manière aléatoire à des tests portant sur 25 substances psychoactives dont les drogues illicites, l'alcool et les médicaments. De l'alcool a été détecté chez 3,5% des conducteurs, des drogues illicites chez 1,9% et des médicaments chez 1,4%. L'étude a révélé que le cannabis était la drogue illégale la plus fréquemment rencontrée, suivie par la cocaïne et les amphétamines. Les auteurs du rapport ont étudié plus particulièrement dans neuf pays, de 2006 à 2010, les causes des accidents au cours desquels des conducteurs ont été soit gravement blessés, soit tués. Les tests pratiqués dans ces neuf pays sur 24,4% des conducteurs blessés et 31,7% des conducteurs tués se sont révélés positifs à l'alcool. Le plus fort pourcentage de conducteurs tués a été enregistré au Portugal, tandis que la Belgique compte la plus forte proportion de conducteurs blessés. (DGO)

Nos partenaires