L'Absym boycotte la médico-mut: Onkelinx regrette mais tentera de relancer le dialogue

06/12/12 à 15:24 - Mise à jour à 15:24

Source: Le Vif

(Belga) La ministre des Affaires sociales et de la Santé Laurette Onkelinx "regrette" qu'un syndicat important, l'Absym, "puisse choisir la politique de la chaise vide" alors que doivent s'engager les négociations en vue de la conclusion d'un nouvel accord médico-mutualiste. Selon la ministre, cette attitude "n'est pas le meilleur moyen de faire avancer une concertation".

L'Absym boycotte la médico-mut: Onkelinx regrette mais tentera de relancer le dialogue

Laurette Onkelinx fait savoir qu'elle annoncera une "initiative" pour relancer le dialogue. Elle rencontrera dès lundi les différents partenaires de la médico-mut en compagnie de Jo De Cock, président de la Commission médico-mutualiste et Administrateur-général de l'INAMI. Sur base de ces rencontres, la ministre de la Santé publique déposera une "proposition de compromis" lors d'une séance plénière de la médico-mut où elle espère que chacun sera présent, dans l'intérêt de notre système de santé. Dans un communiqué prenant "acte" de la décision de l'Absym de ne pas s'asseoir à la table des négociations pour conclure un accord médico-mutualiste pour l'année 2013, Laurette Onkelinx souligne l'importance de l'enjeu, rappelant que l'accord médico-mutualiste doit fixer les tarifs des prestations médicales pour 2013. "Il s'agit donc d'un outil précieux pour préserver la sécurité tarifaire des soins de santé et ainsi permettre à chaque patient de se faire soigner à un prix raisonnable", précise-t-elle. Cet accord permet également de négocier les "avantages" liés au conventionnement des médecins, rappelle-t-elle à l'adresse de l'Absym. (BRUNO FAHY)

Nos partenaires