Koweït: démission du gouvernement

28/07/13 à 16:24 - Mise à jour à 16:24

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement koweïtien a annoncé dimanche sa démission, au lendemain des élections législatives, comme le prévoit la Constitution, et la première réunion du nouveau Parlement a été fixée au 6 août.

Koweït: démission du gouvernement

Dans un communiqué, le gouvernement a indiqué avoir soumis à l'émir, cheikh Sabah Al-Sabah, le texte d'un décret convoquant la nouvelle Assemblée pour le 6 août. L'agence officielle Kuna a indiqué par la suite que l'émir avait promulgué ce décret. Après la démission du gouvernement, l'émir a le choix entre charger le Premier ministre sortant, cheikh Jaber Moubarak Al-Sabah, de former un nouveau cabinet ou de choisir pour le faire un autre membre de la famille régnante. Le nouveau gouvernement, le 13e de ces sept dernières années, doit être formé avant la séance inaugurale du nouveau Parlement. La minorité chiite (30 pc de la population) a été la grande perdante de l'élection samedi du nouveau Parlement de cinquante sièges, le deuxième en huit mois. Elle n'a élu que huit députés contre 17 dans la précédente Assemblée. Les libéraux et les sunnites modérés ont enregistré quelques gains par rapport à décembre dernier. Le taux de participation a été de 52,5 pc contre 40 pc en décembre en raison du boycott des principaux groupes de l'opposition. D'habitude ce taux avoisine les 65 pc. Les analystes estiment que la nouvelle Assemblée aurait des rapports plus harmonieux avec le futur gouvernement alors que les disputes entre les deux camps avaient provoqué des crises politiques à répétition ces dernières années. (Belga)

Nos partenaires