Kosovo: l'Otan condamne les violences et réaffirme sa présence

04/11/13 à 15:55 - Mise à jour à 15:55

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a "condamné avec force" lundi les violences survenues la veille dans le nord du Kosovo à l'occasion des élections municipales, et réaffirmé le maintien de la présence de la force de paix de l'Alliance atlantique.

Kosovo: l'Otan condamne les violences et réaffirme sa présence

"Je condamne avec force les attaques" qui se sont produites dimanche "dans des bureaux de vote de Kosovska Mitrovica", la principale ville du nord du Kosovo où les Serbes sont majoritaires, a déclaré M. Rasmussen au cours d'une conférence de presse à Bruxelles. "La violence et les intimidations ne peuvent être tolérées", a-t-il ajouté. Il a précisé que des soldats de la force de l'Otan au Kosovo (Kfor) étaient intervenus "à la demande de la mission de l'Union européenne" au Kosovo (Eulex) afin d'assurer le transport des urnes jusqu'au centre où étaient comptés les bulletins de vote. M. Rasmussen a assuré que l'Otan n'avait "pas, pour l'instant, l'intention de réduire la présence de la Kfor", qui continuera à "agir avec impartialité, prudence et fermeté afin de maintenir un environnement stable et sûr pour toute la population du Kosovo". Présente depuis 1999 sur ce territoire, la Kfor y déploie actuellement quelque 5.000 militaires d'une trentaine de pays, l'Allemagne et les Etats-Unis étant ses principaux contributeurs. Les opérations de vote ont été interrompues dimanche après-midi avant la fin du scrutin dans le nord du Kosovo en raison d'incidents provoqués par des extrémistes encagoulés, qui ont agressé le personnel de plusieurs bureaux de vote et détruit les urnes. (Belga)

Nos partenaires