Kim Dotcom promet des révélations lors de sa prochaine comparution

12/03/13 à 16:38 - Mise à jour à 16:38

Source: Le Vif

(Belga) Le fondateur de Megaupload.com, Kim Dotcom, accusé par les Etats-Unis de violation de droits d'auteur, a promis des révélations à l'occasion d'une audience en avril dans le cadre de sa demande d'extradition.

Kim Dotcom promet des révélations lors de sa prochaine comparution

L'extravagant Kim Schmitz, qui a changé son nom en Dotcom, a promis "une "audience vraiment super" alors qu'il s'exprimait de Nouvelle-Zélande via Skype, devant le festival South by Southwest (SXSW), foire annuelle des nouvelles technologies, cinéma et musique à Austin aux Etats-Unis. "Il y aura des révélations intéressantes (...) Préparez le popcorn, vous ne croirez jamais ce que ces gars ont fait", a affirmé Dotcom, 39 ans, de nationalité allemande, réaffirmant qu'il faisait l'objet d'un procès politique. "Je ne serai jamais en prison aux Etats-Unis, je vous le garantis", a-t-il ajouté sous les applaudissements des festivaliers. Les Etats-Unis accusent les responsables de Megaupload d'avoir empoché 175 millions de dollars (130 millions d'euros) et causé un préjudice de 500 millions de dollars aux détenteurs des droits, en proposant des copies piratées de films de cinéma, de programmes télévisés et d'autres contenus. Kim Dotcom encourt jusqu'à 20 ans de prison pour fraude, blanchiment d'argent et violation de copyright. Il avait été arrêté en janvier dans sa somptueuse propriété d'Auckland (nord de la Nouvelle-Zélande), à la demande de la police fédérale américaine (FBI). Placé en détention, il a été libéré sous caution un mois plus tard. Créé en 2005 et installé à Hong Kong, le site Megaupload, affirmait rassembler chaque jour 50 millions d'utilisateurs et représenter 4% du web. Kim Dotcom a lancé en janvier un nouveau site, Mega. (DEL)

Nos partenaires