Kerry met en garde contre un risque de "génocide" au Soudan du Sud

01/05/14 à 16:18 - Mise à jour à 16:18

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a mis en garde jeudi contre un risque de "génocide" au Soudan du Sud si les combats à caractère ethnique devaient s'y poursuivre.

Kerry met en garde contre un risque de "génocide" au Soudan du Sud

"Concernant la question du génocide il y a des indicateurs extrêmement troublants de tueries ethniques, tribales (...) qui, si elles devaient continuer, présenteraient un très sérieux défi à la communauté internationale sur cette question du génocide", a déclaré M. Kerry lors d'un point de presse à Addis Abeba. "Ceux qui sont responsables d'assassinats ciblés fondés sur l'ethnicité ou la nationalité doivent être traduits en justice et nous envisageons activement des sanctions contre ceux qui commettent des violations des droits de l'homme", a ajouté le chef de la diplomatie américaine. Mais, comme prévu, il n'a pas annoncé de sanctions visant le président sud-soudanais Salva Kiir ou son ennemi l'ancien vice président Riek Machar. Les deux camps s'affrontent militairement depuis le 15 décembre et les combats ont déjà fait des milliers de morts. Et à la suite d'un avertissement lancé mercredi par des responsables de l'ONU en visite à Juba, John Kerry a lui aussi fait écho au risque de famine au Soudan du Sud. "Nous devons essayer d'empêcher une famine à grande échelle qui pourrait résulter des violences qui ont actuellement lieu là-bas", s'est alarmé le secrétaire d'Etat. Il est en tournée en Afrique, d'abord en Ethiopie, puis en République démocratique du Congo et en Angola mais son voyage est dominé par le conflit au Soudan du Sud, le plus jeune Etat de la planète né en 2011 grâce notamment au parrainage des Etats-Unis. (Belga)

Nos partenaires