Kenya: les enquêteurs ont fini leur travail sur le site du centre commercial Westgate

13/11/13 à 18:10 - Mise à jour à 18:10

Source: Le Vif

(Belga) Les enquêteurs ont terminé leur travail dans le centre commercial Westgate de Nairobi, attaqué fin septembre par un commando islamiste, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement kényan, Manoah Esipisu.

Kenya: les enquêteurs ont fini leur travail sur le site du centre commercial Westgate

Westgate "n'est plus une scène de crime". "Les gravats ont été dégagés" et les fouilles dans les ruines sont terminées, a déclaré le porte-parole devant la presse. L'attaque du Westage, revendiquée par les insurgés islamistes somaliens shebab, a fait 67 morts et une vingtaine de disparus, selon les autorités kényanes. Le siège a duré plusieurs jours, le commando - composé de quatre hommes selon la police - s'étant retranché dans le bâtiment, qui s'est partiellement effondré durant les affrontements avec les forces de sécurité. Pendant plus d'un mois et demi, le site, déclaré "scène de crime", est resté inaccessible: enquêteurs et experts médico-légaux le passaient au peigne fin, à la recherche d'indices et d'éventuels cadavres ou morceaux de cadavres, notamment ceux des assaillants, présumés morts dans l'attaque. L'armée kényane a été largement accusée de pillages par les commerçants qui avaient un magasin dans le site, ce que l'armée a démenti. En revendiquant l'attaque du Westgate, les shebab avaient expliqué agir en représailles de l'intervention militaire kényane lancée contre eux dans le sud somalien fin 2011. Ils ont menacé de frapper de nouveau le Kenya si son armée ne quittait pas la Somalie. (Belga)

Nos partenaires