Kenya - Au moins 2 blessés par balle dans des heurts entre pro-Odinga et la police

30/03/13 à 18:38 - Mise à jour à 18:38

Source: Le Vif

(Belga) Au moins deux Kényans ont été blessés par balle au cours d'affrontements samedi à Kisumu (ouest) entre policiers et jeunes partisans de Raila Odinga, peu après la confirmation par la Cour suprême de la victoire de son rival Uhuru Kenyatta à la présidentielle du 4 mars, selon un correspondant de l'AFP sur place.

Kenya - Au moins 2 blessés par balle dans des heurts entre pro-Odinga et la police

Accusant le camp de Kenyatta d'irrégularités massives, Raila Odinga et plusieurs associations citoyennes avaient saisi la Cour suprême, qui a estimé samedi que l'élection avait été "libre, équitable, transparente et crédible". A Kisumu, ainsi qu'à Homa Bay, deux fiefs de M. Odinga distants d'une centaine de km, la police a réussi en début de soirée à disperser une centaine de jeunes brûlant des pneus et jetant des pierres. Divers incidents, à l'ampleur encore indéfinie, ont également été signalés dans deux bidonvilles de Nairobi, fiefs de M. Odinga. Le correspondant de l'AFP à Kisumu a vu deux hommes touchés par balles dans des affrontements avec la police, des manifestants ont jeté des pierres sur la police et enflammé des pneus. Un responsable policier à Kisumu a indiqué, sous le couvert de l'anonymat, que trois personnes avaient été blessées par balle par la police. Selon ce responsable, plusieurs routes avaient été bloquées par des barricades enflammées et des pillards ont profité de la situation. A Nairobi, des habitants du bidonville de Kawangware ont indiqué que la police avait tiré des gaz lacrymogènes contre des partisans de Raila Odinga, mais que la situation était "en train de se calmer" en début de soirée, alors que la nuit est tombée sur la capitale. (CHN)

Nos partenaires