Kenya: attaque à la grenade dans une église, sept blessés, dont des policiers

04/11/12 à 11:05 - Mise à jour à 11:05

Source: Le Vif

(Belga) Sept personnes, dont des policiers, ont été blessées dimanche matin dans une attaque à la grenade contre une église dans l'est du Kenya, dans une région frontalière de la Somalie, a-t-on appris de source policière.

"Sept personnes ont été blessées quand la grenade a été jetée dans l'église", a affirmé un policier sous couvert d'anonymat. La grenade "a traversé le toit pendant la prière", a-t-il ajouté, précisant que selon des témoins, des coups de feu avaient aussi été tirés. "La plupart des blessés sont des policiers, l'église se trouve à l'intérieur d'un camp de la police administrative", a-t-il encore dit. Selon un autre policier s'exprimant sous couvert d'anonymat, trois des blessés sont dans un "état critique". Tous ont été conduits à l'hôpital provincial de Garissa, toujours selon la police. Philip Tuimur, le chef de la police (bien de la police) de la province où s'est produite l'attaque, a confirmé un incident, sans plus de détails, affirmant qu'une opération de secours était en cours. Début juillet, au moins 18 personnes avaient été tuées dans l'attaque de deux églises à Garissa. Située dans la province nord-orientale du Kenya, la ville se trouve à environ 140 kilomètres de la frontière avec la Somalie. Plusieurs villes kenyanes, dont la capitale Nairobi et la grande ville côtière de Mombasa, ont été visées par des attentats - essentiellement à la grenade -, depuis que l'armée kenyane est entrée en octobre 2011 dans le sud de la Somalie pour en déloger les islamistes somaliens shebab. (SLE)

Nos partenaires