Jusqu'à trente ans de prison pour le meurtre d'une touriste belge

06/06/14 à 09:51 - Mise à jour à 09:51

Source: Le Vif

(Belga) Quatre personnes ont été condamnées en Ouganda jeudi à des peines de 10 à 30 ans de prison pour le meurtre de la Belge Annick Van De Venster, indique vendredi le journal ougandais New Vision sur son site internet. La femme de 35 ans, originaire de Deurne, avait été tuée en 2008 dans le parc national Mount Elgon lors d'un voyage en Ouganda.

Fred Kipsang a été condamné à 30 ans de prison tandis que Moses Chemtai, Patrick Chebles et Kamada Chepkurui ont écopé de dix ans. Ils étaient sous les verrous depuis 2008. Annick Van De Venster était arrivée en Ouganda le 28 janvier 2008 et devait y séjourner un mois. Alors qu'elle se trouvait dans un camp à 3.870 mètres d'altitude, elle avait entendu des tirs, était sortie de sa tente et avait été touchée à la hanche. En raison du mauvais temps, elle n'avait pas pu être secourue. (Belga)

Nos partenaires