Jusqu'à 12 mois de prison pour avoir volé et encaissé des chèques circulaires à la Poste

19/08/13 à 13:15 - Mise à jour à 13:15

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Dinant a reconnu lundi 19 prévenus coupables de faux, usage de faux, escroquerie et vol domestique au préjudice de la Poste à Dinant et dans d'autres provinces belges en 2004. Il a suivi le réquisitoire du ministère public, octroyant, vu l'ancienneté des faits, la suspension du prononcé à certains et des peines allant jusqu'à douze mois de prison ferme aux autres.

Jusqu'à 12 mois de prison pour avoir volé et encaissé des chèques circulaires à la Poste

L'un des 19 prévenus travaillait au centre de tri postal de Bruxelles. Il s'emparait de chèques circulaires et les distribuait à ses comparses qui les encaissaient dans différentes banques de Belgique. Pour recevoir l'argent, ils falsifiaient des cartes d'identité. Outre ces faits, les 19 individus étaient poursuivis pour avoir ouvert des comptes à vue crédités dans différentes banques et de les avoir vidés grâce à ces mêmes cartes d'identité. Au total, 265 préventions leurs étaient reprochées, le préjudice s'élevait à plusieurs dizaines de milliers d'euros. Vu l'ancienneté des faits, le parquet de Dinant avait requis la suspension du prononcé et des peines allant jusqu'à un an de prison ferme pour la tête pensante du trafic. Le tribunal correctionnel de Dinant l'a suivi, octroyant dans certains cas la suspension simple du prononcé et dans d'autres des peines allant jusqu'à douze mois de prison ferme. (Belga)

Nos partenaires