Juncker fait acte de candidature pour la présidence de l'exécutif européen

09/01/14 à 18:03 - Mise à jour à 18:03

Source: Le Vif

(Belga) L'ancien Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker ambitionne de devenir le prochain président de la Commission européenne, mais à certaines conditions, a-t-il annoncé jeudi.

Juncker fait acte de candidature pour la présidence de l'exécutif européen

"Je suis en principe prêt (à me présenter à la présidence de la Commission, ndlr) si le programme et d'autres choses sont satisfaisantes", a-t-il dit lors d'une interview à la radio allemande RBB. Au micro de la RBB, l'ancien Premier ministre luxembourgeois a estimé que l'Union connaissait un problème de légitimité, "car les gens ne comprennent bien souvent pas les décisions que nous prenons à Bruxelles". A ses yeux, on ne pourra considérer la crise financière et économique résolue que lorsque "nous aurons pu résoudre positivement les problèmes que connaissent les jeunes sur le marché du travail", a-t-il jugé. Chaque famille politique européenne est invitée en vue des prochaines élections européennes à avancer "son" candidat pour la présidence de la Commission européenne. M. Juncker est prêt à jouer ce rôle pour le Parti populaire européen (PPE, centre-droit), la plus grande famille politique actuellement représentée au Parlement européen. Le PPE doit décider début mars qui sera son candidat pour la présidence de la Commission, ainsi que le programme politique qu'il défendra dans cette campagne. Outre M. Juncker, d'autres figures du parti ont aussi un oeil sur la fonction, dont le Premier ministre irlandais Enda Kenny, le Finlandais Jyrki Katainen ou le Polonais Donald Tusk. La chancelière allemande Angela Merkel aurait, elle, glissé le nom de Christine Lagarde, ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, aujourd'hui directrice générale du Fonds monétaire international (FMI). (Belga)

Nos partenaires