Juillet mitigé pour la Foire du Midi "à cause de la chaleur, du ramadan et de la crise"

30/07/13 à 15:18 - Mise à jour à 15:18

Source: Le Vif

(Belga) La Foire du Midi, qui a ouvert ses attractions au public le 13 juillet dernier à Bruxelles, a accueilli en juillet 2013 environ 10% de visiteurs en moins comparativement à la même période l'année dernière, a indiqué mardi à l'agence Belga Patrick De Corte, président de l'Union des forains pour la section bruxelloise du métier.

Juillet mitigé pour la Foire du Midi "à cause de la chaleur, du ramadan et de la crise"

Selon Patrick De Corte, lui-même présent sur la foire annuelle avec son stand de fritures, cette affluence mitigée est due à différents facteurs. "Il y a d'abord les fortes chaleurs, qui poussent le public à arriver très tard, quand il fait moins lourd. L'affluence augmente vers 22h00, mais nous fermons déjà à 1h00 ou 2h00...", explique-t-il. Le ramadan joue également un rôle dans cette légère baisse de fréquentation, pense le forain. Et enfin la crise, "même si les prix des attractions n'ont pas été augmentés". "Qui dit baisse de fréquentation, dit recettes moins élevées. Mais la Foire du Midi n'a pas moins de succès, les années moins chanceuses font simplement partie du métier. Nous attendons un temps meilleur et la fin du ramadan (le 8 août)", poursuit Patrick De Corte, ajoutant que les quelque 130 forains présents à proximité de la Gare du Midi lui avaient confirmé cette légère baisse d'affluence et qu'elle touchait tous les types d'attractions, même les plus populaires. Même si le temps s'adoucit et que la population musulmane reprend le chemin de la Foire, il sera toutefois difficile de "rattraper le temps perdu", constate le président de l'Union des forains. L'année dernière, l'événement avait attiré 1,4 million de visiteurs pour une édition considérée alors comme correcte mais pas exceptionnelle. (Belga)

Nos partenaires