Journée internationale de la Femme: le MR au combat contre les mariages gris

07/03/13 à 12:08 - Mise à jour à 12:08

Source: Le Vif

(Belga) Le MR profite de la Journée internationale de la Femme, célébrée vendredi, pour mettre en avant une thématique qu'il défend au rang de ses priorités, la lutte contre les "mariages gris", phénomène qui voit l'un des conjoints escroqué par l'autre, motivé par le seul dessein d'obtenir un séjour régulier en Belgique.

La présidente des Femmes MR, Jacqueline Galant, souhaite que le parlement se saisisse d'une proposition de loi de Christine Defraigne visant à permettre que la procédure d'octroi de nationalité soit suspendue lorsque le mariage du conjoint étranger avec un conjoint de nationalité belge fait l'objet d'une procédure judiciaire de dissolution ou d'annulation sur base de l'article 146bis du Code civil (mariages de complaisance). La députée-bourgmestre de Jurbise demande également des actions de prévention et de formation des bourgmestres et officiers de l'Etat civil, des policiers et magistrats, un meilleur échange d'informations, une sensibilisation des touristes et un renforcement des contrôles aux ambassades et consulats. Les Femmes réformatrices informeront en tout en ce sens l'ensemble des "nombreux" bourgmestres MR. Jacqueline Galant a insisté sur le fait qu'il ne s'agissait pas de "combattre les mariages mixtes" mais bien de "vérifier soigneusement la réalité des mariages dont un des conjoints séjourne soit à l'étranger soit illégalement en Belgique". (MUA)

Nos partenaires