Journée internationale de la femme - Le gouvernement veut inciter les victimes de viols à davantage porter plainte

08/03/13 à 18:37 - Mise à jour à 18:37

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet a annoncé vendredi lors d'un colloque organisé au Sénat sur les violences sexuelles, qu'une campagne allait être lancée afin d'inciter les victimes de viols à porter davantage plainte. Tout comme la ministre de la Justice Annemie Turtelboom et la ministre de la Santé publique Laurette Onkelinx, Mme Milquet a souligné que trop de victimes se taisaient.

Journée internationale de la femme - Le gouvernement veut inciter les victimes de viols à davantage porter plainte

"Selon le moniteur de la Sécurité 2008, à peine 7,2% des délits sexuels sont déclarés (...) C'est sans doute le phénomène criminel qui a l'un des chiffres noirs le plus élevé", a déploré Joëlle Milquet, relevant toutefois une hausse sensible depuis 2006. Les trois femmes ministres ont souligné l'importance d'avoir une approche globale et transversale dans la lutte contre la violence sexuelle. Elles ont estimé que des progrès en la matière avaient été observés ces dernières années mais que des améliorations pouvaient encore être apportées. La ministre Laurette Onkelinx a annoncé le lancement d'une campagne de sensibilisation destinée aux professionnels de la santé et aux victimes de violences sexuelles. Cette campagne sera menée en collaboration avec les hôpitaux. Les trois ministres ont insisté sur la nécessité de mieux encadrer les victimes. La ministre Milquet propose de créer un réseau de policiers de référence chargés de la prise en charge des victimes déposant plainte. La ministre Onkelinx prône pour sa part la création de centres médicaux spécialisés, qui permettraient de mieux prendre en charge les victimes, notamment pour les traitements contre le sida. Les auteurs des violences sexuelles feront aussi l'objet d'une attention particulière de la part du gouvernement. La ministre de l'Intérieur a annoncé que l'Institut pour l'Égalité des femmes et des hommes avait été chargé de mener une étude visant à mieux cerner le profil des auteurs de violences sexuelles et leur mode opératoire. La lutte contre le viol est reprise parmi les priorités du Plan national de sécurité 2012-2015. (JAV)

Nos partenaires