Journée internationale de la femme - Des centaines jeunes se mobilisent à Bruxelles contre le sexisme

08/03/14 à 15:53 - Mise à jour à 15:53

Source: Le Vif

(Belga) Des centaines de jeunes se sont réunis place Flagey à Ixelles, sous la houlette du collectif "Ceci n'est pas un jeune" et à l'occasion de la Journée internationale de la femme, pour dire "non" au sexisme, au racisme et à l'homophobie.

Une partie de la place Flagey, envahie ce samedi de jeunes membres d'une vingtaine d'associations, est ainsi le théâtre de différentes activités comme des débats, des danses et des chants. "Les jeunes, rassemblés au sein du collectif 'Ceci n'est pas un jeune', qui est aussi le nom du festival, ont eu l'occasion de travailler un an de manière créative sur le racisme, le sexisme et l'homophobie. Après plusieurs workshops et sessions, les jeunes de Molenbeek, Anderlecht et Schaerbeek, entre autres, ont démarré leurs projets. Le résultat est un festival coloré sur l'aussi colorée place Flagey au coeur d'Ixelles", se réjouit le Secrétaire d'État bruxellois à l'égalité des chances, Bruno De Lille, qui soutient l'initiative. Selon M. De Lille, il est important que les jeunes laissent entendre leur voix "également sur des questions 'tabou' comme le racisme, le sexisme et l'homophobie". "Leur faire la leçon n'a pas de sens, les jeunes ont l'énergie et l'intelligence pour trouver des réponses par eux-mêmes aux défis de notre société. Avec ce festival, nous leur donnons cette opportunité", poursuit-il. Parmi les quelques 500 jeunes présents ce samedi place Flagey se trouvent également des délégations des Pays-Bas, de France et d'Estonie. (Belga)

Nos partenaires