Journée de la glace artisanale - "Faire découvrir l'amour des glaciers artisans pour leur métier"

22/03/13 à 19:03 - Mise à jour à 19:03

Source: Le Vif

(Belga) L'objectif de la première journée européenne de la glace artisanale qui aura lieu dimanche est de "faire découvrir l'amour que tous les glaciers artisans ont pour leur métier et leurs produits", a répété vendredi Henri-Philippe Tavolieri, président de l'Association Royale des Artisans Glaciers Francophones et vice-président de la Confédération des associations des artisans glaciers de la Communauté Européenne (Artglace).

Plus de quatre années et 250 personnes ont été nécessaires pour organiser cette journée. Les artisans se sont rendus à quatre reprises à Strasbourg et une fois à Bruxelles pour convaincre les eurodéputés que le secteur de la glace artisanale était bénéfique pour l'économie, "car nous travaillons principalement avec des produits locaux", précise le glacier belge. Lors de ces rencontres, plus de 1.000 kilos de glace confectionnés par un artisan de Kehl (ville allemande proche de Strasbourg) ont été dégustés par les parlementaires. Les glaciers belges, allemands, français, italiens, néerlandais, espagnols, portugais... ont démontré également les bienfaits pour la santé de la glace artisanale. "Il n'y a pas trop de sucre, ni de matière grasse". Les dernières études ont montré que chaque Belge consomme en moyenne 8 à 9 litres par an, rapporte Mr Tavolieri. Au niveau de l'Union européenne, on compte environ 300.000 travailleurs dans 50.000 salons de glace, soit un chiffre d'affaires d'environ 4 milliards d'euros. En Belgique, le prix d'une boule varie entre 1,80 et 2 euros. L'ambition de cette journée est également de montrer au public "qu'il y a autre chose" que la glace industrielle. "Un litre de glace fait environ un kilo. Au niveau industriel, cela peut descendre à 350 grammes", souligne encore l'artisan. Par ailleurs, la tendance de ces dernières années se dirige vers les goûts originaux, "comme le sorbet aux tomates, à la kwak, au mojito ou encore la glace vanille au poivre vert, mais les classiques fonctionnent toujours très bien", assure le vice-président d'Artglace. (KAV)

Nos partenaires