Journée d'action dans la Justice - Les syndicats dénoncent le manque de respect des autorités

10/12/13 à 23:35 - Mise à jour à 23:35

Source: Le Vif

(Belga) Le front commun syndical (CSC-CGSP et SLFP) a dénoncé mardi le manque de respect des autorités. "Nous venons d'apprendre de certains membres de l'Autorité que la directrice générale de l'ordre judiciaire, Annie Devos, ainsi que la ministre de la Justice Annemie Turtelboom auraient décidé d'accéder à la demande des organisations syndicales. En effet, elles s'engageraient à faire un communiqué à l'ensemble du personnel de l'ordre judiciaire, pour reconnaître leurs droits, notamment celui de faire grève, après la grève de vendredi" -qui touchera toutes les composantes de la Justice-, déplorent les trois syndicats dans un communiqué commun.

"Situation hallucinante et gorgée de mépris envers le personnel de l'ordre judiciaire. A l'heure où l'on demande aux fonctionnaires d'être loyaux et fidèles envers leur hiérarchie dans un contexte budgétaire particulièrement difficile, il semble de plus en plus que la question du respect se pose de la hiérarchie envers ses agents qui lui rendent pourtant 'de loyaux services'! " La CSC a par ailleurs annoncé, dans un deuxième communiqué, que les Maisons de Justice allaient perdre 16 contrats dès janvier 2014. "Les revendications des Maisons de Justice concernent tant le personnel contractuel que les inquiétudes de leur transfert vers les communautés prévu en 2014-2015", a rappelé Serge De Prez, secrétaire permanent CSC. Les syndicats appellent en front commun à une action de 24 heures dans l'ordre judiciaire, les prisons, la sûreté de l'Etat, les maisons de justice, les corps de sécurité et l'administration centrale. (Belga)

Nos partenaires