Johnny Depp et Damien Echols, condamné à tort, tatoués "comme des frères"

10/09/12 à 01:58 - Mise à jour à 01:58

Source: Le Vif

(Belga) L'acteur Johnny Depp a confié s'être fait tatouer avec un homme acquitté après avoir passé 18 ans en prison pour des meurtres d'inspiration sataniste, après la libération de Damien Echols l'an dernier.

"Il y a eu un contact instantané, une sorte d'amour fraternel", a révélé Depp lors d'une conférence de presse donnée samedi au festival de Toronto à l'occasion de la première mondiale de l'oeuvre d'Amy Berg "West of Memphis". Le film raconte l'histoire de trois jeunes gens envoyés en prison - Echols a été condamné à mort, les deux autres à la prison à vie - à l'issue d'une enquête et d'un procès fortement critiqués depuis. "C'est arrivé instantanément", a dit l'acteur. "Voir finalement Damien débarquer chez moi, devant la porte, c'était émouvant et on a fait une fête. C'était beau. Nous avons mangé des Tater Tots (sorte de croquettes de pommes de terre) et des tacos. Les choses ont suivi leur cours naturel et nous avons fini par aller dans un atelier de tatouage". Damien Echols, Jessie Misskelley, et Jason Baldwin avaient été jugés en 1994 pour le meurtre, commis un an plus tôt, de trois jeunes garçons à West Memphis, dans l'Arkansas. L'accusation a soutenu que le meurtre avait fait partie d'un rituel satanique. Les accusés avaient plaidé non coupable. De nouvelles preuves scientifiques présentées en 2011 ont conduit à une transaction avec la justice: ils ont affirmé leur innocence, tout en reconnaissant que le tribunal avait eu des preuves suffisantes pour les condamner. Ils ont été libérés après avoir passé 18 ans en prison. (VAD)

Nos partenaires