John Kerry demande à Kiev la fin des poursuites contre l'opposante Timochenko

11/05/13 à 01:27 - Mise à jour à 01:27

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a réclamé vendredi devant son homologue ukrainien la fin des poursuites contre l'opposante et ex-Premier ministre Ioulia Timochenko emprisonnée depuis 2011, condition d'un rapprochement de Kiev avec l'Union européenne (UE).

John Kerry demande à Kiev la fin des poursuites contre l'opposante Timochenko

En rencontrant pour la première fois le ministre des Affaires étrangères Leonid Kozhara, M. Kerry a dit devant la presse "espérer parler du travail avec la Communauté européenne afin de remplir les conditions de la signature d'un accord d'association" avec l'UE d'ici à la fin 2013. "Nous sommes particulièrement nerveux et espérons que les dirigeants (ukrainiens) surmonteront les difficultés de cette transition, y compris en mettant un terme aux poursuites judiciaires contre certaines personnes, en particulier l'ancienne Premier ministre Timochenko", a averti le chef de la diplomatie américaine. Il a assuré son hôte ukrainien de "l'engagement" des Etats-Unis à "aider l'Ukraine à devenir une démocratie européenne prospère". M. Kozhara n'a rien dit du sort de l'opposante, préférant évoquer avec les Etats-Unis des "questions bilatérales, sécuritaires et économiques" et la présidence de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), actuellement assurée par son pays. L'appel de M. Kerry fait suite à celui de l'UE il y a dix jours. Bruxelles avait demandé à l'Ukraine de reconsidérer la situation de Mme Timochenko après la condamnation de Kiev le 30 avril par la Cour européenne des droits de l'homme. La CEDH avait donné raison à l'opposante, qualifiant "d'arbitraire et d'illégal" son placement en détention provisoire en 2011. (Belga)

Nos partenaires